Déplacement à Saint Georges : rencontre avec le Maire et les équipes locales CTG

Ce vendredi 8 septembre 2017, le Président Rodolphe Alexandre s’est rendu à Saint Georges de l’Oyapock, un déplacement aux nombreux enjeux. Raison pour laquelle il était accompagné par Catherine Léo, Pierre Désert et Léda Mathurin respectivement la 5ème Vice-présidente déléguée à la santé et au médico-social, le Conseiller territorial délégué aux CAIT et notre Conseillère territoriale locale, ainsi qu’une équipe technique.

La délégation CTG a rencontré le Maire Georges Elfort, les élus municipaux et leurs collaborateurs, pour approfondir les priorités de mise en œuvre de la CTG sur le territoire.

Les enjeux concernant la pêche locale ont été évoqués. L’entreprise COGUMER est venue exposer son projet d’implantation à Saint Georges et les retombées pour la commune.

Sur la question de l’éducation, un point important a été réalisé sur la future cité scolaire de Saint Georges avec un lycée et un collège. Le terrain a déjà été envisagé, les études sont en cours pour consolider ce choix.

Parallèlement, les propositions de cartes scolaires sont en cours de finalisation. Le Président rappelle que « les murs sont importants mais ce qui comptent ce sont les filières. On construit un collège ou un lycée non par principe mais pour l’enseignement qui y sera proposé ». La proposition du Rectorat sera soumise aux parents, mais y figure 3 filières porteuses en matière d’emplois :
• Santé sociale = avec une convention de coopération avec l’état brésilien sur ce thème.
• Energie et bois = dont l’usine de Biomasse peut constituer un potentiel pour des débouchés.
• Pêche = avec le potentiel d’une implantation industrielle

Le déficit en assistante sociale est abordé par le Maire. Ainsi, Catherine Léo est intervenue pour présenter le projet de transformation de la PMI en maison de Solidarité et de Santé (une antenne pour le service social et l’ASE) et rappelle le positionnement de Saint Georges comme centre pivot pour l’Est. Il persiste des difficultés de recrutement mais un personnel mobile est envisagé.

Autre point de la rencontre : le risque d’effondrement du Hall sportif de Saint Georges déterminé par l’APAVE. L’équipement est actuellement fermé et dès les vacances de Toussaint, une entreprise locale entamera les travaux de rénovation du bâtiment.

La délégation de la CTG a eu également l’opportunité de rencontrer le Maire d’Oiapoque Maria Yolanda Marque Gracia et des membres de son administration. L’occasion de revenir sur l’importance de la coopération Transamazonienne sur les sujets tels que la lutte vectorielle, le social, la pêche.

Après ces échanges, les élus de la Collectivité ont tenu à aller sur le terrain, observer les lieux des futurs chantiers à mettre en œuvre et rencontrer mes équipes sur place, indispensables à cette approche territorialisée voulue par la stratégie de la CTG : la PMI, le SDD, le CAIT et le Collège C. Chlore. Cette visite a été l’opportunité de discuter des axes d’amélioration à apporter sur les moyens et les conditions de travail de ce personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *