Disparition de Denise Zulemaro : Une véritable battante, ambassadrice de la Culture guyanaise

Aujourd’hui 5 juillet 2016, j’ai appris avec grand regret la disparition de Denise Zulemaro, véritable Poto Mitan de la Culture créole, impliquée et engagée à faire vivre les traditions de notre territoire.

Cette kouroucienne de naissance, cuisinière de renom, se lancera très vite dans la vie active et débutera dans la restauration dès l’âge de 15 ans. Parmi les toutes premières à faire apprécier ses talents aux travers de nos désormais traditionnelles gamelles, la baraque éphémère tenue par Denise Zulemaro était toujours très attendue de tous les amateurs de bons petits plats lors des fêtes communales.

Elle tiendra plus tard sur Cayenne un premier restaurant « Chez Dédé », avant « Le Tatou » qui demeurera pour toute une génération un haut lieu de la gastronomie guyanaise. Reconnue par de grandes personnalités comme le Sénateur honoraire Georges Othily alors Président de Région, elle aura accueilli de chaleureux diners officiels ou privés, généreux à souhait, où d’illustres invités découvraient et appréciaient les mets locaux les plus raffinés.

Cette véritable battante privée de retraite, à continuer à offrir ses services jusqu’à la fin, proposant ainsi Bouillon d’Awara, boudin et poulet boucané à ses clients fidèles. Profondément attachée à la transmission des valeurs du travail et des traditions, jamais avare de bons conseils et de secrets de recettes, elle gardait ouvertes à tous, les portes de son jardin créole à Matoury, donnant ainsi la possibilité aux étudiants de Melkior Garré de découvrir l’Awara du ramassage à la fabrication de la célèbre pate.

Nous avons eu avec l’ancienne Région Guyane, l’opportunité de la remercier pour sa carrière et sa volonté de transmettre, en la mettant à l’honneur lors de la 2ème édition des Journées Goût et Saveurs en avril 2015.

L’ensemble des Conseillers territoriaux de l’Assemblée de Guyane, le personnel de la Collectivité et moi-même nous associons afin de lui rendre un ultime hommage en reconnaissance de ses talents et de sa dévotion à la promotion de la gastronomie guyanaise, et adressons à sa famille et à ses proches nos plus vives condoléances.

2 commentaire(s) sur “Disparition de Denise Zulemaro : Une véritable battante, ambassadrice de la Culture guyanaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *