Décès de M. Albert dit Maurice Kong : réaction du président de la CTG

 C’est avec peine et émotion que j’ai appris la disparition ce dimanche 26 avril 2020 à Cayenne, de Monsieur Albert dit Maurice KONG, à l’âge de 81 ans.

Après avoir été scolarisé à Cayenne, Maurice KONG part pour la Métropole, où il s’engage pour deux ans dans l’Armée de l’Air, à Luxeuil-Les-Bains.

Libéré de ses obligations militaires, il rejoint ensuite à Toulouse son frère Henri, alors étudiant.

A l’Ecole Dentaire de Toulouse, il apprend le métier de Prothésiste Dentaire, obtenant son Diplôme en  1963.

Entre temps, il y épousera Christiane VIEILLOT, alors étudiante en Pharmacie.

De retour en Guyane en février 1965, Maurice KONG ouvre alors son laboratoire de Prothésiste Dentaire, à Cayenne, rue Félix ÉBOUÉ. Précurseur de cette profession il exercera son métier avec passion jusqu’en août 2015.

Très impliqué dans la vie professionnelle, il a été durant de nombreuses années membre, puis trésorier de la Chambre de Métiers de la Guyane. Il a d’ailleurs reçu en 2012, la Médaille de Bronze de la Reconnaissance Artisanale.

Sur le plan sportif, Maurice KONG a été un dirigeant de la belle équipe de football du RED STAR de l’époque.

Membre de l’Aéro-Club de Cayenne-Matoury, il en a été durant plusieurs années un pilier en tant que pilote. Il survole régulièrement la Guyane à bord de son « Rallye », et participe même à des démonstrations d’acrobatie avec son autre frère Joseph, lui-même pilote-instructeur.

Membre du Lions Club de l’Ile de Cayenne, il reçoit la plus haute distinction de cette association internationale, en devenant « Compagnon de Melvin JONES ».

Voulant porter sa pierre dans le milieu social, Maurice KONG était depuis plusieurs années Administrateur du « Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction de Risques pour Usagers de Drogues » Relais Drogue Solidarité, association Cayennaise impliquée dans la lutte contre la drogue et les addictions diverses.

Humaniste, il est accepté en franc maçonnerie, au sein du Grand Orient de France en 1976.

Il a gravi les marches de cette institution philosophique, en y occupant de hautes fonctions.

Titulaire du 33ème (et dernier) degré du Rite Écossais Ancien et Accepté, Maurice KONG était à ce jour le Président du premier Consistoire de Guyane. Il a eu une vie maçonnique très active, comme membre fondateur de plusieurs loges maçonniques de cette obédience en Guyane.

Les conseillers territoriaux de l’Assemblée de Guyane se joignent à moi pour adresser à sa famille, à ses amis et ses proches, nos condoléances les plus attristés.

Rodolphe Alexandre

président de la Collectivité Territoriale de Guyane

Lorem libero. vel, consectetur ante. Praesent venenatis ipsum Praesent Sed
X