Débat public Montagne d’or — Un public qui répond présent pour cette première réunion dans l’Ouest

Très attendue, la première réunion publique sur le projet Montagne d’Or a eu lieu ce mardi 03 avril 2018 au carbet municipal de Saint Laurent du Maroni. Le Président de la CTG Rodolphe Alexandre a particulièrement tenu à venir écouter ses concitoyens guyanais lors de ce premier échange physique. Il était accompagné par le Vice-Président Denis Galimot, délégué à l’insertion socio-professionnelle et l’égalité des territoires, une compétence particulièrement concernée par le projet, la Vice Présidente Diana Joje Pansa et la conseillère territoriale Laurietta Desmangles.

Ils sont venus nombreux assister à ce lancement : personnalités politiques ou de la société civile, militants, partisans ou simples citoyens en quête d’informations. Tous avaient l’opportunité d’exprimer son opinion librement, ce soir. La présence du public dénote de l’intérêt manifeste pour ce projet économique.

Si la consultation a commencé depuis mars, sur le site dédié au dispositif, cette rencontre a été la première occasion où ont pu se confronter les différents points de vue sur le sujet.

Favorable au déploiement du projet Montagne d’Or, le Président de la CTG reste ouvert à l’échange. Il a été particulièrement attentif aux arguments exposés par les différents intervenants.

Le fonctionnement de la mine, les risques qu’une telle activité peut entrainer et les dispositions mises en œuvre pour les prévenir ont fait partie des points abordés aujourd’hui, par une délégation de l’opérateur minier ‎composée notamment de son Président Pierre Paris et de Christian Claudon le Directeur du Développement du projet industriel minier « Montagne d’or ». Pour rappel, cet opérateur représente les intérêts des deux compagnies ‎JV Columbus Gold et Nordgold.

Des ateliers thématiques spécifiques permettront de développer certains aspects plus techniques ou transversaux du projet Montagne d’or. Quant aux questions environnementales, elles seront le thème principal des échanges qui se tiendront lors de l’atelier du 6 avril 2018 à la mairie de Cayenne.

leo venenatis id ipsum accumsan neque. Aenean nunc Nullam mattis
X