[CULTURE] Découvrez l’Exposition “RÉSISTANCE” du 25 septembre au 23 octobre 2021

Dans le cadre des 20 ans de la promulgation de la loi Taubira reconnaissant la traite et l’esclavage comme un crime contre l’humanité, l’association Jungle Paradise et la Collectivité Territoriale de Guyane proposent, une exposition intitulée «RÉSISTANCE». Celle-ci prendra ses quartiers au Fort Diamant du 25 septembre au 23 octobre 2021.

Cette exposition qui s’inscrit dans la  thématique “Mémoires, Marronnage et Abolitions”,  mettra en avant 18 artistes évoluant dans les domaines suivants :

  • la peinture
  • la sculpture
  • les arts plastiques

Ces artistes confirmés ou émergents ont à coeur de renouveler les regards portés sur cette période historique en montrant ses forces. Par leurs sensibilités respectives ils entendent, à travers leurs oeuvres, toucher le public afin que “tous puissent se souvenir tout en se tournant vers l’avenir.”

Zoom sur les exposants : 

  • Abel Adonaï
  • Guy Benth
  • Mc Aupoint
  • Gersi REIS
  • Melissa Mogesterne
  • Melissa Caneval
  • Jorin Brooks
  • Bimo
  • Mileïs Coumba
  • SAMPEF
  • BELPAIR
  • KAGO
  • Leely Queen
  • Glad
  • Cindy Rzulism
  • Yemina Nokhtua
  • Guillaume Legal
  • Lauree Speisser

Infos pratiques et horaires  :

  • Vernissage : le vendredi 25 septembre 2021 de 15 h à 18 h 30 :

Inscription obligatoire par mail ou par SMS :  jungleparadise973@gmail.com – 0694 06 06 72 (jauge limitée)

Pass sanitaire obligatoire

  • Exposition :  du 27 septembre au 23 octobre 2021

– Mercredi de 10 h à 18 h

– Jeudi et Vendredi de 10 h à 16 h

-Samedi  de 10 h à 14 h

Inscription obligatoire par mail ou par SMS :  jungleparadise973@gmail.com – 0694 06 06 72 (jauge limitée)

 Pass sanitaire obligatoire

Une politique de soutien à la création artistique et à sa diffusion

Conformément au 3ème axe stratégique « Soutenir la création artistique et sa diffusion » défini dans le Schéma Territorial de Développement Culturel (STDC), la CTG a souhaité mettre à l’honneur ces artistes guyanais en leur permettant d’exposer leurs oeuvres sur la thématique des « mémoires, du marronnage et des abolitions ».

Les objectifs poursuivis par cette action sont les suivants :

  • Favoriser la diffusion des oeuvres en leur offrant de la visibilité
  • Stimuler et encourager la création artistique
  • Offrir aux artistes un espace d’échange avec le public
  • Promouvoir les savoir-faire des artistes et favoriser la transmission
  • Animer et faire connaître les sites patrimoniaux de la Collectivité Territoriale de Guyane

 

 

 

vel, quis et, elit. Curabitur dictum non nec luctus felis efficitur. leo
X