Coup d’envoi de la Semaine de la Protection de l’Enfance

Mardi 23 novembre 2016 était donné à l’Hôtel de la collectivité territoriale, le coup d’envoi de la Semaine de la Protection de l’Enfance « Roun mayouri pou nou timoun », organisée par la Collectivité Territoriale de Guyane en partenariat avec le Groupe SOS et le Centre National de la Fonction Publique Territoriale(CNFPT).

C’est par « La Journée des Outre-Mer » qu’a débuté cette semaine de Protection de l’Enfance qui se déroulera jusqu’au 29 novembre 2016. À cette occasion, les élus et cadres de la protection de l’enfance des collectivités ultra-marines se sont réunis autour de la question de l’enfance en danger, en présence de la 7è Vice-Présidente de la Collectivité Territoriale de Guyane, Audrey Marie, déléguée à la Petite Enfance et à la Jeunesse.

Deux autres événements s’adressant à tous les professionnels qui interviennent dans le domaine de la protection de l’enfance et de l’enfance délinquante (assistants sociaux, éducateurs spécialisés, psychologues, médecins, infirmiers, puériculteurs, assistants familiaux…) sont prévus au cours de cette semaine :

-les 2èmes rencontres territoriales de la protection de l’enfance autour du thème : « Les droits de l’enfant et des familles :obligations et défis ! Sauvegarder les liens ? » durant lesquelles 500 professionnels du dispositif de la protection de l’enfance et de l’enfance délinquante sont attendus.

-un séminaire technique sur deux jours, adressé aux délégations ultra-marines présentes et aux professionnels concernés par le dispositif de remontée des données relatives aux enfants confiés.

Alors que la jeunesse guyanaise est touchée par de nombreux fléaux : suicides des jeunes amérindiens et bushinengués, délinquance caractérisée, phénomène grandissant des mûles … ; il est plus que jamais essentiel de placer l’intérêt de l’enfant au cœur des décisions.

Cette semaine a pour ambition d’offrir aux acteurs et aux professionnels concernés des pistes de réflexion dans l’objectif d’adapter les réponses du dispositif aux besoins des familles.

ultricies risus. elit. fringilla Donec elementum nec accumsan id commodo commodo
X