Les Casernes de pompiers de Mana et de Sinnamary en bonne voie

Ce mardi 1er août 2017 avaient lieu 3 jurys de concours. Le 1er concernait la réalisation du centre d’incendie et de secours de la commune de Mana, le 2e, la réalisation du centre d’incendie et de secours de la commune de Sinnamary, et le 3e la réalisation du collège 6 de Saint-Laurent du Maroni. Ces jurys se sont tenus en présence du Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe ALEXANDRE, de la 9e Vice-présidente de la CTG, Rolande CHALCO-LEFAY, des Conseillers territoriaux Jocelin HO-TIN-NOE et Tatiana GUSTAVE-LAGUERRE, du Colonel Felix Anténor-Halbazac, du 2e adjoint au Maire de Mana, Jean-Claude JADFARD, du Maire de Sinnamary, Jean-Claude MADELEINE, du Recteur d’académie, Alain AYONG LE KAMA, et d’architectes.

 

Lors du conseil d’administration du 29 novembre 2016, la CTG s’engageait à accompagner le Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Guyane (SDIS) dans la construction de centres de secours dignes de ce nom dans les communes de Mana, de Sinnamary et de Matoury.

En effet, ces communes se trouvent en situation d’urgence s’agissant des conditions de travail du personnel.

Afin d’honorer cet engagement, des concours de maîtrise d’œuvre, auxquels plusieurs candidats ont répondu, ont donc été lancés.

Une commission technique a ensuite sélectionné un certain nombre de projets, soumis aux jurys de concours.

Ainsi, après avoir étudié les technicités de chacun des projets, les jurys ont procédé à un vote en prenant en compte 3 critères :

  • La qualité architecturale (respect du programme, insertion du projet dans le site, qualité des espaces, fonctionnement et organisation des espaces et pérennité des ouvrages)
  • La valeur technique (faisabilité du projet et prestations techniques proposées)
  • Le réalisme économique (respect de l’enveloppe budgétaire prévisionnelle proposée)

Sur 3 candidats, c’est l’équipe PEERDEO SINGH – JPL Architecture qui a donc été retenue pour la réalisation de la caserne de Mana.

S’agissant de la caserne de Sinnamary, c’est l’équipe ACAPA qui a été choisie sur les 2 projets présentés.

Enfin, afin de répondre aux besoins dus à la croissance exponentielle de la population, notamment dans l’ouest du territoire, la CTG s’est également engagée dans la construction d’un certain nombre d’établissements scolaires.

Le dernier jury concernait ainsi la réalisation du collège 6 de Saint-Laurent du Maroni. Il s’agissait la de déterminer les candidats qui participeraient au concours final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *