BILAN DE LA RENTREE SCOLAIRE 2017-2018 : RODOLPHE ALEXANDRE RECOIT LES PROVISEURS DES LYCEES

Une dizaine de jours après avoir rencontré les principaux des collèges de Guyane, le Président de la  Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe ALEXANDRE, recevait, ce lundi 2 octobre 2017, en présence du Recteur de Guyane, Alain AYONG LE KAMA, l’ensemble des proviseurs des lycées du territoire afin de faire le point sur la rentrée scolaire 2017-2018.

Etaient notamment présents à cette rencontre, le 8ème Vice-Président de la CTG délégué aux constructions scolaires, Jean-Pierre ROUMILLAC, le Conseiller territorial, Pierre DESERT, le Directeur Général des services, Hervé TONNAIRE, et les équipes du pôle Éducation, Enseignement supérieur, Formation, du pôle Infrastructures, Equipements et Appui aux collectivités et de la Direction des Services d’Information.

 

Cette rencontre a été l’occasion d’établir un bilan global des différentes actions menées par la Collectivité, notamment concernant :

  • Le Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI) pour le scolaire
  • Les nouvelles constructions
  • Les travaux et réhabilitations
  • Les dotations
  • Les équipements pédagogiques
  • L’ouverture des formations 2018

S’agissant de la PPI, le Président de la CTG a rappelé que pour le scolaire, l’investissement s’élevait à 400 millions d’euros, en faisant ainsi le poste d’investissement le plus important de la Collectivité.

Un point a été fait sur les constructions à venir. En effet, 5 nouveaux lycées doivent sortir de terre, dans des délais plus ou moins proches, à Saint-Laurent du Maroni, à Macouria, à Maripasoula, à Matoury, et à Saint-Georges de l’Oyapock.

Un point a également été fait sur les travaux d’extension, de réhabilitation et de grosses réparations. Ils ont pour la plupart été effectués et les derniers sont en cours de réalisation.

L’installation des bungalows est achevée dans la quasi-totalité des lycées. La livraison du mobilier quant à elle se fera à compter du 25 novembre 2017. Les dotations de fonctionnement ont entièrement été versées à tous les EPLE. Les dotations pour les équipements ont, elles, été exceptionnellement versées à 50 % courant juillet 2017.

Tout comme les principaux des collèges, les proviseurs des lycées ont profité de cette rencontre pour faire part de leurs difficultés et de leurs inquiétudes. Ils ont notamment abordé la question des internats et de l’éventuelle possibilité de leur fonctionnement le weekend.

D’ici la fin du mois d’octobre-début novembre, une réunion devrait être organisée avec les proviseurs de l’ouest (Mana et Saint-Laurent) afin de faire le point sur les problématiques spécifiques de cette partie du territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X