BILAN DE LA RENTREE SCOLAIRE 2017-2018 : LE PRESIDENT DE LA CTG RECOIT LES PRINCIPAUX DES COLLEGES

Ce mardi 19 septembre 2017, le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe ALEXANDRE, recevait les principaux des 36 collèges de Guyane, afin de faire le point sur la rentrée scolaire 2017-2018. Cette réunion s’est déroulée en présence notamment du Recteur de Guyane, Alain AYONG LE KAMA, du 4e Vice-président de la CTG délégué au sport, Jean-Claude LABRADOR, du 8e Vice-président délégué aux constructions scolaires, Jean-Pierre ROUMILLAC, du 12e Vice-président délégué à l’éducation, à l’apprentissage et à la formation professionnelle, Claude PLENET, et du Conseiller territorial, Pierre DESERT.

 

Les pôles et directions directement concernés, plus particulièrement la direction de l’éducation et de l’enseignement supérieur, la direction des sports, le pôle infrastructures, équipements et appui aux collectivités, ont effectué un bilan général des différentes actions menées, s’agissant notamment de :

  • Travaux et réhabilitations des établissements
  • Entretien des espaces verts
  • Installation des bungalows et livraison du mobilier scolaire
  • Dotations de fonctionnement et dotations d’équipement
  • Ressources humaines
  • Plan numérique
  • Equipements sportifs
  • Transport

L’occasion a ainsi été donnée aux principaux des collèges de faire part de leurs inquiétudes, sur des points aussi divers que l’instauration nécessaire d’un rapport de confiance concernant notamment la gestion du contrôle budgétaire des établissements, sur la mise à niveau de la couverture numérique sur l’ensemble du territoire et sur les difficultés rencontrées en matière de transport.

Ils ont également pu exprimer leur satisfaction sur les différentes améliorations observées. En effet, les principaux ont remercié le Président pour la bonne connexion entre les services de la CTG et leurs établissements, pour la réactivité des services, ainsi que pour l’ensemble des travaux réalisés dans les différents collèges.

Rodolphe ALEXANDRE est, quant à lui, revenu sur la question du plan numérique. Il a rappelé le contentieux existant entre la CTG et la société GUYACOM, et a indiqué qu’un nouveau marché avait été lancé.

S’agissant des transports, il a souligné le fait que la CTG avait réglé des factures datant aussi bien de 2016, que de 2015 et 2014, pour un montant de près de 11,7 millions d’euros. Il a invité les principaux à faire remonter la moindre difficulté rencontrée avec les transporteurs. Il a également fait part de son souhait de gagner en visibilité et en transparence dans ce domaine.

Ainsi, au lendemain de la rentrée scolaire, le Président de la CTG tenait à s’assurer de l’optimisation des conditions d’accueil et de travail des collégiens, mais également de celles du personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X