Avenir de la Santé en Guyane : le Président de la CTG reçu demain par Marisol Touraine

Suite à sa venue en Guyane les 26 et 27 février derniers, où elle avait pu s’entretenir avec le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, et visiter notamment le Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais (CHOG) et le Centre Hospitalier Andrée Rosemon (CHAR), la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Marisol Touraine, avait missionnée Madame Chantal de Singly afin d’obtenir des précisions sur l’état du CHAR et, au-délà, de la prise en charge médicale en Guyane.

En parallèle, le Président de la CTG avait continué d’interpeller la Ministre afin que des décisions pérennes soient prises pour répondre efficacement à l’urgence de la situation sanitaire guyanaise.

C’est ainsi que Rodolphe Alexandre, accompagné des parlementaires de Guyane, sera reçu par Marisol Touraine

le Mardi 29 mars 2016 à 9h

au Ministère des Affaires sociales et de la Santé

14, avenue Duquesne – Paris 7è

Une table ronde s’y tiendra afin de revenir sur la mission confiée à Chantal de Singly en collaboration avec le Directeur de l’ARS de Guyane, Christian Meurin.

Il y sera alors question des aides immédiates dont le CHAR doit pouvoir bénéficier, dont une dotation d’urgence permettant de payer sans délai les sommes dues aux fournisseurs locaux d’une part, et d’autre part la mise en place d’un fond de roulement conséquent permettant le fonctionnement de l’hôpital, au-delà des 4 millions d’euros d’aide à la trésorerie annoncés lors de la visite de la Ministre notoirement insuffisant.

Par ailleurs, des échanges autour d’un plan de restructuration permettant un retour à l’équilibre à moyen terme, d’un plan d’investissement afin d’améliorer les conditions de prise en charge des patients, et de la reprise du dialogue entre les différentes composantes de la communauté hospitalière sont également à l’ordre du jour.

Enfin, l’avenir du Centre Médico-Chirurgical de Kourou (CMCK), qui rencontre lui aussi des difficultés financières, et celui du CHOG en attendant le nouvel hôpital de Saint-Laurent du Maroni dont la mise en service est prévue en 2018, seront aussi abordés.

eleifend vel, ipsum libero. accumsan Donec Praesent
X