Les avancées de la PPI présentées au monde économique

Ce mercredi 7 février 2018, le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane Rodolphe Alexandre a souhaité réunir le monde économique pour lui présenter les opérations qui seront mises en œuvre dans le cadre de la programmation pluriannuelle d’investissement (PPI) de la CTG, pour l’année 2018.

En juin 2017, était lancée la Programmation Pluriannuelle d’Investissement (PPI), une politique ambitieuse pour redynamiser la croissance économique et la compétitivité des entreprises pour la période 2017-2021, lors d’une réunion d’information à destination des socio-professionnels guyanais.

Il s’agissait aujourd’hui de faire un point d’étape en mettant en avant les éléments opérationnels des projets qui seront déclinés pour 2018-2019.

Dans son discours, le Président de la CTG Rodolphe Alexandre est revenu sur les grands événements qui ont accompagné la mise en œuvre de la Collectivité Territoriale de Guyane, rappelant que pendant 2 ans, un travail important a été réalisé pour revoir l’organisation interne.  Il a tenu à rassurer ses interlocuteurs sur l’opérationnalité de la CTG qui a avec son budget de 675 millions d’euros et capacité d’autofinancement de 20 millions, est en mesure de lancer ses grands chantiers et de répondre à l’ambition portée par son exécutif et l’Assemblée de Guyane.

De nombreux thèmes ont été abordés. Sur la question de la pêche, où le Président Rodolphe Alexandre a salué la décision du Président Jean-Claude Juncker, suite à la Conférence des RUP, de modifier les règles communautaires concernant les aides au renouvellement de la flotte.  A été également revu le sujet de la jeunesse. Le Président a rappelé l’ajout des clauses d’insertion sociale dans les marchés publics.

Après les études, 2018 sera donc l’année de lancement des chantiers de la PPI, en particulier ceux concernant l’enseignement du secondaire. Pour exemple, le concours d’architecture pour la cité scolaire de Saint Georges dont le jury s’est réuni dans la journée. Pour ces chantiers, le démarrage des travaux est prévu au deuxième semestre 2018 notamment pour les extensions ou soit au premier semestre 2019 au plus tard. Le montant total de ces opérations est de 215 200 000 € soit 55,8 % du montant total de la PPI scolaire hors internat. Un investissement qui se veut conséquent.

Puis, les Vice-Présidents Hélène Sirder, Denis Burlot, Isabelle Patient, et les conseillers territoriaux Boris Chong Sit et Jocelyn Ho Tin Noé, chacun dans son domaine de compétence, se sont mis à disposition des acteurs présents pour répondre à leurs interrogations  concernant le phasage de cette politique et ses modalités.  La soirée s’est conclue donc sur les échanges entre les socio-professionnels et les élus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X