[Astronomie] Philippe Bouba, 5ème vice-président de la CTG, a ouvert la Conférence “La Guyane dans les Étoiles”, lundi 06 décembre 2021 à la MCMG, en présence d’astrophysiciens éminents

Lors de la conférence organisée par l’association SpaceBus France, en partenariat avec la Canopée des Sciences, à la Maison des Cultures et des Mémoires de Guyane, sur la thématique de l’Espace, le 5ème Vice-président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Philippe Bouba délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche a ouvert la séance pour soutenir et encourager cette initiative mise en œuvre dans le cadre du prochain lancement du télescope spatial James Webb. Ce télescope de la NASA, plus performant que Hubble, qui offrira des perspectives de découvertes scientifiques exceptionnelles.

 

Le vice-président de la CTG a encouragé l’action menée par SpaceBus France pour la population guyanaise sur le plan de la connaissance scientifique.

Au-delà de l’aspect scientifique, le lancement de ce télescope est aussi l’occasion :

  • de mettre la Guyane au centre de l’actualité internationale,
  • de valoriser le territoire
  • et de réaffirmer le lien avec le spatial, à travers les bases de lancement des fusées de Kourou et de Sinnamary (Guyane), en présence d’éminents chercheurs et spécialistes, notamment le professeur, Alain Deressoundiram Astrophysicien à l’Observatoire de Paris, le Président de l’Association SpaceBus France, Raphaël Peralta Chercheur au CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) ainsi que le Chef de projets de l’Association La Canopée des Sciences, Tommy Albarelo et un public de passionnés.

Programmation de la soirée

Alain Doressoundiram a présenté une conférence intitulée “Aux confins du système solaire”.

Raphaël Peralta, chercheur au CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) de Paris-Saclay et Président de l’Association SpaceBus France, a lieu procédé à l’introduction du télescope James Webb, ses caractéristiques techniques, les enjeux de sa conception et les retombées attendues.

En seconde partie de soirée, Alain Doressoundiram a réalisé un exposé sur les « Objets transneptuniens » (des corps du système solaire découverts au-delà de l’orbite de Neptune, parmi les mieux connus : Pluton et Charon).

A l’issue de cette conférence, le public venu en nombre s’est intéressé aux observations nocturnes et à la découverte du ciel par un télescope posé sur le parking de la MCMG à Rémire-Montjoly.

Objectifs

Un programme d’animations est prévu sur tout le territoire avec pour objectifs de :

  • Faire découvrir l’astronomie et la science aux scolaires et au grand public grâce à des animations ludiques, interactives et accessibles à tous et à toutes, le tout animé par des professionnels de l’astronomie
  • Former à la démarche scientifique et développer l’esprit critique
  • Témoigner de la diversité et de l’aspect international des métiers du spatial
  • Créer des vocations et promouvoir la place des femmes dans les sciences pour lutter contre leur sous-représentation dans ce secteur

Pour rappel

SpaceBus France est une association à but non lucratif dont les objectifs sont faire découvrir l’astronomie et la science au grand public grâce à des animations ludiques et interactives, former à la démarche scientifique, créer des vocations, et promouvoir la place des femmes dans les sciences. SpaceBus France a déjà réalisé un événement itinérant en 2018 en Guyane, dans le cadre de la mission BepiColombo, mission d’exploration de la planète Mercure.

La Canopée des Sciences, Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CCSTI), association partenaire de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG), œuvre depuis 10 ans pour le rayonnement de la culture scientifique en Guyane auprès des plus jeunes (aussi bien en milieu scolaire qu’au plus près de leur bassin de vie), du grand public, des leaders et des décideurs. Ce rayonnement se fait aussi bien intra-muros que hors les murs, en itinérance.

mattis quis, tempus accumsan consectetur adipiscing commodo leo Aenean quis venenatis, leo.
X