Les arrivées de voyageurs se feront sous le signe du Carnaval

La Collectivité Territoriale de Guyane, par le biais de son Pôle Culture, propose en collaboration avec la direction de l’aéroport Félix Eboué de la CCIG et le Comité du Tourisme de Guyane, une exposition sur le Carnaval de Guyane qui dorénavant accueillera les voyageurs et les accompagnera tout le long de leur circuit d’arrivée.

Elle a été inaugurée samedi 20 janvier, dans le hall de l’aérogare, en présence des élus de la CTG, la 9e Vice-Présidente Rolande Chalco Lefay, la 15e Vice-Présidente Sau Wah Ling, les conseillers territoriaux Alex Madeleine, également le Président du Comité du Tourisme de Guyane et Jacquelin Marius. Étaient également présents Jean-Pierre Aron, le directeur de l’aéroport, des invités tels que les membres de l’observatoire du Carnaval et Marie-Line Brachet Cesto représentant l’atelier de Marly de Pompadour.

Cette association a particulièrement accompagné le projet en proposant les tenues revêtues par les mannequins de l’exposition. Une belle reconnaissance du travail réalisée depuis 30 ans comme l’a rappelé Marie Line Brachet, une référence dans ce secteur culturel.

L’exposition est destinée principalement à faire connaître le carnaval aux nouveaux arrivants et aux touristes. Elle se compose :
• D’une douzaine de mannequins sur pied portant des costumes de touloulous et représentant aussi des personnages traditionnels, le tout se répartit principalement sur les passerelles en salle d’arrivée des bagages de l’aérogare ;
• D’une dizaine de panneaux lumineux comportant des affiches illustrant le carnaval avec une nouvelle signature « BIENVENUE EN GUYANE, TERRE DE CARNAVAL » ;
• Une animation musicale assurée par des groupes de carnaval aura lieu certains jours à l’arrivée des avions de l’après-midi.

Dans son discours clôturant cette manifestation, la Vice-Présidente Rolande Chalco Lefay a chaudement remercié ses partenaires et a rappelé l’enjeu de la reconnaissance du Touloulou comme objet du patrimoine à l’UNESCO. Le rayonnement de la Guyane passe par ses traditions. Avec le Comité du tourisme et les acteurs du carnaval, un travail important de structuration est en cours afin que cet événement culturel soit également un moteur économique plus important.

ut odio libero et, id, commodo
X