Un Collège sera construit à Montsinéry

Ce mercredi 25 avril 2018, le Maire de Montsinéry-Tonnégrande, Patrick Lecante recevait à la mairie une délégation de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) conduite par son Président, Rodolphe Alexandre pour une réunion technique autour du projet de construction d’un collège territorial d’une capacité de 300 élèves, extensibles à 600 sur une aire de 2 hectares située dans la Zone d’Aménagement Concertée (ZAC), d’extension, à l’entrée du bourg.
Participaient également à cette présentation, les Vice-Présidents de la CTG, Jean-Pierre Roumillac, délégué aux Constructions Scolaires, Claude Plenet, délégué à l’Education, Jean-Claude Labrador délégué au cadre de vie et ses collaborateurs ainsi que le 1er Adjoint au Maire de Montsinéry-Tonnégrande, Patrick Labeau, des conseillers municipaux et quelques administrés. Cet établissement évolutif en cours de finalisation, qui s’inscrit dans le cadre de la Programmation Pluriannuelle d’Investissement (PPI) et des Accords de Guyane comprendra des salles d’enseignement général, un CDI, un restaurant scolaire et des installations sportives. Le début des travaux de terrassement est annoncé pour cette fin d’année 2018 pour une livraison fixée fin 2019, début 2020.
Au cours de ces échanges, divers autres thèmes ont été abordés notamment, la construction d’un groupe scolaire municipal dans cette ZAC. A ce titre, une convention sera signée entre les deux protagonistes pour la mutualisation et l’optimisation des équipements sportifs et la restauration scolaire. Une satisfaction pour l’exécutif territorial qui s’appuie sur cette démarche prospective pour en faire son cheval de bataille. « Le petit déjeuner est essentiel et c’est tout à fait intolérable qu’autant d’enfants partent à l’école le ventre vide », a conclu l’exécutif territorial lors des échanges avec la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X