SANTÉ : Le politique attentif aux besoins des agents territoriaux de la démoustication

Répondant à une volonté politique forte de la CTG  de territorialiser son action, la 5ème Vice-présidente Catherine Léo s’est rendue,  ce mardi 9 octobre 2018, au service de démoustication basé sur la commune de Macouria.

En présence de la directrice Sandrine Chantilly, cet entretien a permis à l’élue déléguée à l’action sanitaire et médico-sociale de rencontrer les agents, d’être à l’écoute de leurs doléances concernant leurs conditions de travail, de faire un état des lieux des équipements et d’effectuer une visite des locaux.

Ce fut également l’occasion d’évoquer les grandes orientations prévues pour la démoustication notamment concernant la réorganisation et l’habilitation en matière de lutte anti-vectorielle.

Les interlocuteurs de la Vice-présidente ont globalement établi un constat favorable sur leur environnement professionnel. Au regard du bilan proposé, l’élue a rappelé l’importance de valoriser les actions effectuées dans le cadre de cette compétence, méconnue de la population.

Enfin, l’entretien s’est conclu sur la présentation du projet de délocalisation de l’antenne centrale de Cayenne et sur la remise à niveau des différentes antennes présentes sur le territoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donec at ipsum Donec mi, dapibus commodo leo.
X