Réunion de travail avec les élus de la Communauté de Communes Des Savanes

Dans le cadre de la relation partenariale que la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) entretient avec les EPCI, Rodolphe Alexandre, président de la CTG, s’est rendu ce vendredi après-midi sur le territoire des Savanes pour participer à une réunion de travail.

 

Rodolphe Alexandre a participé à une réunion de travail avec les élus de la Communauté de Commune des Savanes (CCDS) dont François Ringuet, président de la CCDS, maire de Kourou et 6è vice-président de la CTG, délégué aux infrastructures routières et au désenclavement, Michel-Ange Jérémie, 1er vice-président de la CCDS et maire de Sinnamary, Céline Régis, 2è vice-présidente de la CCDS, maire d’Iracoubo et conseillère territoriale, en présence de Denis Burlot, 2ème vice-président délégué au développement économique et à la fiscalité et 4è vice-président de la CCDS, de plusieurs conseillers communaux et des services Insertion et Transport de la CTG.

 

Points à l’ordre du jour

Lors de cette réunion de travail, les points ci-dessous étaient à l’ordre du jour :

  • Cohérence des orientations et des projets de la CCDS et des communes membres au Schéma Régional de Développement Économique d’Innovation et d’Internalisation ( SRDEII)
  • Délégation de la compétence « régime d’aide des entreprises » à la CCDS
  • Plan pauvreté : demande de contractualisation CTG/CCDS
  • Action sociale : renforcement des dispositifs d’accompagnement de la CTG dans les communes rurales (assistante sociale, permanence médicale, etc.)
  • Signalétique du territoire des savanes
  • Transport : structuration et développement du réseau interurbain
  • Contribution de la CTG aux différents plans : convergence, pêche… et territoire d’industrie

 

Le président de la CTG a tenu à exprimer son soutien à la nouvelle équipe en place et leur a souhaité de belles réussites dans les projets qui ont été présentés. En tant qu’ancien président d’une EPCI, Rodolphe Alexandre, les a encouragés à mobiliser les fonds européens pour le développement des projets pour le territoire des Savanes.

risus fringilla Aenean felis quis, nunc efficitur. id accumsan vulputate, libero
X