Le président Rodolphe Alexandre souhaite optimiser la sécurité au sein de la CTG

Ce mercredi 17 mai 2017, le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre a convoqué  le Président du Conseil d’Administration de la Société GALEA-Guyane Sécurité, Alain Leroy et son équipe pour une mise au point sur les consignes de vigilance et les mesures de sécurité de l’institution territoriale.

Lors de la rencontre, le Président de la CTG a mis en exergue les dysfonctionnements d’ordre général constatés au sein de l’établissement principal et du bâtiment annexe dans l’optique que la protection des biens et des personnes ainsi que le bon fonctionnement de cette collectivité territoriale majeure soient améliorés, notamment dans le cadre du plan Vigipirate renforcé.

Rodolphe Alexandre a demandé que les contrôles de sécurité et de gardiennage soient renforcés, notamment par une meilleure visibilité du Poste Central de Contrôle et la vérification systématique de l’identité aux différents points d’accès du bâtiment principal et de l’ensemble des structures administratives et sportives annexes.

Le président de l’Assemblée de Guyane est aussi revenu sur la nécessité que les dispositifs mis en place par les conventions répondent aux exigences de sécurité et a rappelé qu’il compte sur la réactivité et le professionnalisme des personnes en charge du gardiennage et de la surveillance du site afin que la sécurité du personnel administratif, des élus et des usagers soit pleinement assurée avant d’également évoquer les messages malveillants qu’il a pu recevoir.

Pour répondre aux mesures de sécurité en vigueur et mettre fin à la détérioration du matériel audiovisuel, le Président de la CTG  a également rappelé que les conditions de mise à disposition de la salle des délibérations aux organismes extérieurs doivent être réexaminées. Enfin, pour remédier aux dysfonctionnements évoqués, les services de la CTG en charge du suivi de ces opérations préconisent une réunion de travail pour débattre de ces différentes questions et élaborer un cahier des charges -Sécurité et Incendie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *