Futur skatepark de Kourou : les travaux sont lancés !

Futur skatepark de Kourou : les travaux sont lancés !

Ce mardi 24 mai 2016, s’est tenue la pose de la 1ère pierre du futur skatepark situé à la Cocoteraie, en présence notamment de Pierre Grégoire, Architecte paysagiste de Botanik Paysage ; Véronique Bellony, Vice-Présidente au Comité régional Roller sport ; François Ringuet, Maire de la ville de Kourou et Rodolphe Alexandre, Président de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG).  La réalisation de ce nouvel équipement, mis à la disposition de tous, sera possible grâce à son financement pris intégralement en charge par la CTG à hauteur de plus de 600.000€.

Compte tenu de la jeunesse de notre population, en particulier à Kourou où 50% de la population a moins de 20 ans, et du rôle fondamental du sport en terme de cohésion sociale, la CTG a décidé de réaliser ce skatepark, agrémenté d’un jardin paysager et d’un carbet en forme de « K », comme Kourou. Tous les palmiers présents seront maintenus. Des îlots de plantations endémiques s’installeront autour de ces palmiers et animeront ainsi le cœur de ce projet. Le carbet offrira quant à lui un lieu abrité et privilégié pour profiter du spectacle et surveiller les enfants.

Le projet regroupe plusieurs pratiques :

–       une zone d’évolution de type street ;

–       des zones horizontales pour la pratique du flat et des bowl imbriqués avec des verticales et des sud-box.

C’est avec une immense fierté que le Président de la CTG, Rodolphe Alexandre, a procédé à la pose de la première pierre de ce skatepark. Il a, au cours de son allocution, fait part de la particularité de cet équipement sportif : le plus grand de Guyane, puisqu’il proposera une surface de pratique trois fois supérieur à celle du skatepark de Montabo à Cayenne. Ce dernier permettra à tous les participants e la glisse urbaine de s’adonner à la pratique de leur sport avec du matériel de haut niveau.

La durée des travaux est estimée à 5 ou 6 mois. Ce sera donc très probablement avant la fin de cette année 2016 que les premiers riders, débutants ou expérimentés, viendront se mesurer sur ces nouveaux modules.

diam Curabitur Donec massa felis accumsan dolor. et,
X