Fermeture temporaire des archives territoriales de Guyane à compter du 1er novembre 2019

Déménagement des Archives territoriales de Guyane

 

Les Archives territoriales de Guyane déménageront vers leur nouveau bâtiment de la Maison des Cultures et Mémoires de la Guyane (MCMG) à compter du 26 novembre prochain.

Ce sont près de 4 km linéaires d’archives qui seront ainsi transférés des deux sites actuels (Chandon et Galmot) vers le noouveau centre de conservation.

Afin de préparer puis conduire ce déménagement, les Archives territoriales seront fermées au public à compter du 1er novembre jusqu’à la fin de l’année 2019.

Elles resteront joignables par mail : archives@ctguyane.fr

La Collectivité territoriale de Guyane prie les usagers des Archives territoriales de bien vouloir l’excuser pour ce désagrément.

 

Pour rappel

 Les Archives territoriales de Guyane, nées de la fusion des archives départementales de la Guyane et du service d’archives de la Région Guyane, ont pour rôle de gérer (collecter, classer, conserver et communiquer) les archives produites, depuis l’origine de la Guyane française jusqu’à nos jours, par toutes les administrations et services publics ayant ou ayant eu leur siège sur le territoire de la Guyane.

 Elles assurent également la valorisation et la promotion du patrimoine écrit de la Guyane.

 La Maison des cultures et mémoires de la Guyane (site de Rémire-Montjoly), est destinée à accueillir les Archives territoriales de Guyane, les réserves du Musée Franconie et du Musée des cultures guyanaises, et le centre de conservation et d’études du Service régional de l’archéologie (Ministère de la Culture).

 

Quelques chiffres :

  • Un coût de 23 millions d’€ (67 % CTG, 33 % Etat)
  • Une surface de 6 573 m² (S. U.), dont 4 128 m² de magasins/réserves (62 %)
  • Une Salle de lecture de 32 places et 9 postes de consultation des documents numériques
  • Une Salle de conférence de 144 places

id, non nec dolor Nullam commodo consectetur Lorem vulputate, sit
X