Excellente Nouvelle Année 2022

La Collectivité Territoriale de Guyane vous souhaite une excellente nouvelle année 2022 !

“Chers Concitoyens de Guyane,

Moun mo Péyi,

À l’aube de cette nouvelle année 2022, je tiens à vous adresser en mon nom et au nom des élus de l’Assemblée de Guyane, mes meilleurs vœux de santé et de bonheur.

Voilà maintenant six mois que vous nous avez témoigné votre confiance pour présider à la destinée de notre territoire et rédiger, ensemble, le projet qui permettra de hisser la Guyane au rang de carrefour mondial d’excellenceS.

En effet, dès notre arrivée et en pleine conscience des urgences du territoire, nous nous sommes attelés à la lourde, mais néanmoins juste mission d’améliorer votre quotidien et de répondre à vos légitimes attentes. Nous avons ainsi eu comme seule boussole de respecter les engagements contractés auprès de vous afin de placer la mandature 2021-2028 sous le signe de la réussite collective.

Aussi, pour des résultats déjà visibles ces derniers mois, nous avons placé au cœur de nos préoccupations des actions relevant de domaines aussi variés que sont l’éducation, la santé, le développement économique, le foncier ou encore l’énergie.

En matière d’éducation d’abord, nous n’avons eu de cesse de le marteler : il n’est plus acceptable que nos enfants soient privés de leur droit fondamental à l’éducation. C’est ainsi que nous avons pris à bras le corps le dossier des constructions scolaires afin de respecter notre objectif de scolariser tous les enfants de Guyane.

Outre l’accélération du calendrier et la mise en place de solutions innovantes pour permettre au plus grand nombre d’effectuer une rentrée dans les meilleures conditions, nous avons lancé une réflexion autour d’une nouvelle approche systémique de la question en renforçant le lien avec l’ensemble des acteurs institutionnels. Ce nouveau cap doit nous permettre de mieux nous projeter et donc d’anticiper les besoins.

En matière de santé, nous avons replacé la CTG au cœur des nombreux défis à relever. La crise sanitaire ayant mis en exergue les carences de notre système de santé, il devient urgent que tous les acteurs du territoire travaillent ensemble à améliorer nos conditions de prise en charge sanitaire.

C’est d’ailleurs dans cette logique que la collectivité s’impose comme un acteur incontournable de la création du Centre Hospitalier Universitaire, pour lequel nous finançons sur fonds propres des postes de cliniciens et mobilisons par ailleurs les fonds européens dont nous avons la gestion. Nous avons ainsi posé il y a quelques jours la 1ère pierre du Centre d’Enseignement et de Recherche du futur CHU de Guyane puisque notre objectif demeure celui d’offrir aux citoyens guyanais un outil performant qui soit à la hauteur de leurs espérances. Et en ces temps troublés, les élus de la collectivité expriment une pensée particulière à l’égard de tous nos concitoyens malades ainsi que des personnels de santé dont le dévouement mérite d’être salué. Nous leur témoignons ici notre profonde reconnaissance.

À la population, je veux rappeler que la sécurité sanitaire tout comme la sécurité civile demeure notre priorité. Aussi, la Collectivité Territoriale de Guyane continuera d’être aux côtés des personnels placés sous sa responsabilité (sapeurs-pompiers, médecins et sages-femmes en PMI, etc.) et s’engagera, dans le cadre de ses compétences, aux côtés des partenaires institutionnels de Guyane afin de lutter contre toutes les causes de l’insécurité et afin de contribuer au retour de la tranquillité publique.

Pour parvenir à cet apaisement, des réponses globales seront nécessaires et impliqueront notamment le développement d’activités sur tous les bassins de vie. Je tiens donc à rassurer les porteurs de projets et ceux qui sont déjà engagés pour le développement économique du territoire de notre détermination à renforcer leur accompagnement via nos fonds propres, les fonds européens et l’augmentation substantielle des moyens humains au plus près des territoires.

Il en va de même en matière de foncier, de désenclavement ou d’énergie, pour lesquels nous sommes pleinement mobilisés suivant une logique de rééquilibrage territorial d’une part mais également, et surtout, d’autre part, d’égal accès de l’ensemble des citoyens du péyi Guyane aux services publics.

Ces notions de continuité et d’égalité territoriales, véritables vecteurs d’équité, sont des totems érigés au cœur du modèle sociétal que nous souhaitons promouvoir à travers l’action de notre majorité. Celui-ci trouve d’ailleurs sa source dans le choix d’un destin commun qui verra converger tous les enfants de Guyane vers un avenir radieux issu du travail conjoint des parents, enseignants, éducateurs de tous ordres.

Je nourris l’espoir que cette jeunesse qui constitue notre richesse fondamentale participe à notre rayonnement par-delà nos frontières car nous avons pour vocation de devenir un territoire d’excellenceS.
Pour atteindre tous ces objectifs, je sais pouvoir compter sur l’investissement sans faille des agents de notre collectivité pour lesquels j’ai une pensée particulière en ce début d’année.

Dès à présent, décidons d’améliorer le regard que nous portons sur nous-mêmes afin d’être une véritable locomotive pour le bassin amazonien et pour le Monde !

Que 2022 soit empreinte de joies, de réussites, de défis relevés et de belles réalisations.

L’impossible est possible à condition d’y croire.

Excellente année 2022 !”

Gabriel Serville, président de la Collectivité Territoriale de Guyane

 

vulputate, mattis ante. efficitur. Donec ut dapibus elit. neque. luctus
X