[Désenclavement du Territoire] Ligne Aérienne Camopi – Notification du Marché de la Piste d’Atterrissage et Formation de Personnels Originaires de Camopi

Ce mercredi 11 mars 2020, Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) signait, à l’Hôtel Territorial, la notification du marché de la piste d’atterrissage de Camopi. Les travaux d’un montant de 800 000 euros permettront l’ouverture prochaine de la ligne aérienne Cayenne-Camopi.

 

Un marché d’un montant de 800 000 euros pour la mise en conformité de la piste d’atterrissage

Afin d’être ouvert au transport aérien, l’aérodrome de Camopi doit être certifié par l’aviation civile, c’est à ce titre, que la Collectivité Territoriale de Guyane a engagé des travaux de mise en conformité de la piste, pour un coût total de 800 000 euros.

Le président de la Collectivité Territoriale de Guyane recevait ainsi ce matin Laurent Louison, gérant de l’entreprise S.G.B.G., pour la notification du marché de la piste d’atterrissage de Camopi et pour faire le point sur le calendrier des travaux, en présence de Joseph Chanel, maire de Camopi, et de Smaïl Yahia, directeur de l’infrastructure, équipements et appui aux collectivités de la CTG.

Avec la signature de la notification du marché, les travaux pourront débuter : le directeur de l’infrastructure, équipements et appui aux collectivités de la CTG a précisé qu’un audit de la piste avait été réalisé, l’objet principal de celui-ci portait sur la déforestation des surfaces de dégagement et l’aplanissement des butes.

Rappel des différentes phases de travaux à réaliser :

  • Désherbage des joints de la piste
  • Remise en état de la bande aménagée
  • Dérasement de la bande aménagée
  • Arasement des butes y compris le réglage
  • Décapage au droit des emprises des butes sur 15cm
  • Curage et remise en état des fossés existants
  • Curage et remise en état des exutoires existants
  • Débroussaillage des talus au niveau des seuils
  • Déforestation des surfaces de dégagement
  • Purges à réaliser au droit de la bande aménagée
  • Reprise de surface
  • Reprise de joints
  • Désherbage des joints
  • Bande aménagée

 

Ouverture de la piste à la circulation aérienne au 2è semestre 2020

Après la réalisation des différents travaux, un audit de contrôle sera effectué par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) en vue de l’obtention du certificat aérien d’ouverture de la piste à la circulation aérienne. Le lancement de la ligne Cayenne-Camopi est prévu après la fin des travaux, soit juin-juillet 2020. Dans le cadre de la délégation de service public, les tarifs et le nombre de rotation seront définis.

« C’est une étape importante pour les habitants du bassin de Camopi mais également pour tous nos compatriotes guyanais car il s’agit du désenclavement de notre territoire, de nouvelles perspectives d’aménagement, de développements économiques et touristiques, de relations interculturelles, d’un meilleur accès aux soins et aux services, etc.
Autant de raisons pour lesquelles, depuis des années, nous œuvrons avec mes équipes à la réalisation de ce projet » a précisé le président.

 

Formation de deux jeunes amérindiens originaires de Camopi

En plus de la réalisation des travaux, le président de la Collectivité Territoriale de Guyane a rappelé que deux jeunes amérindiens pompiers sont actuellement en formation, afin d’obtenir leurs habilitations. Ces habilitations leur permettront de gérer les interventions sur l’aérodrome.

Un véhicule de type 4*4 sera également acheminé à Camopi, le transporteur ayant été retenu récemment.

Donec Lorem ultricies justo eget dolor sem, adipiscing
X