Demande dérogatoire à la pratique du MMA en Guyane

Demande dérogatoire à la pratique du MMA en Guyane
Le Président de la CTG écrit à la Ministre des Sports

La Collectivité territoriale de Guyane a reçu avec grand intérêt l’information selon laquelle le Ministère des Sports et sa Ministre, Laura FLESSEL, entamait une dynamique sur le chemin de la reconnaissance du MMA (Mixed Martial Arts) en France et donc en Guyane.

Sport inventé par nos voisins brésiliens, le MMA est officiellement la discipline sport-spectacle ayant la plus grosse marge de développement de ses 20 dernières années.

En Guyane, on compte déjà plusieurs pratiquants et il a déjà produit un champion national et international en la personne de Nahel LAMA.

Ainsi, au titre de la proximité culturelle et géographique avec le Brésil et du fort intérêt économique que l’accueil et l’organisation de ce type d’activité représente pour la Guyane, le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane demande officiellement à la Ministre des Sports d’étudier la possibilité d’expérimenter la légalisation de ce sport sur notre territoire.

À l’heure où la prise en compte des spécificités sud-américaines du territoire au niveau national fait de plus en plus l’objet d’une forte demande de la population, la légalisation du MMA est une opportunité majeure à saisir.

 

Vous pouvez consulter le courrier du Président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre, à la Ministre des Sports, Laura Flessel, en cliquant ici.

libero. vel, diam dapibus id velit,
X