COMMUNIQUÉ : Dossier ASE – Réaction de Rodolphe ALEXANDRE

Le Service de l’Aide Sociale à l’Enfance est placé, par la Loi, sous l’autorité et la responsabilité du Président de la Collectivité Territoriale de Guyane.
En tant que chef de file de la protection de l’enfance sur le territoire, les mineurs confiés à l’ASE sont sous ma responsabilité et j’en assure la protection.

 

Lors de mesures judiciaires ou administratives prises dans l’intérêt premier des enfants, la Collectivité intervient après évaluation d’un ensemble de professionnels (éducateurs, psychologues, cadres, médecins, assistants sociaux, inspecteurs enfance et famille, juges, etc.).

 

Si des mineurs confiés déclarent des faits de maltraitance, physiques ou psychologiques, la parole des enfants doit être entendue et prise en compte et les enfants doivent être protégés. Dans les cas de suspicion de maltraitance, en tant que Président, j’ai l’obligation de prendre les mesures de précautions nécessaires, de réorienter les enfants et de signaler les faits au Procureur de la République. J’assume pleinement cette responsabilité.

 

Je rappelle qu’un dossier classé sans suite par les autorités judiciaires ne signifie ni culpabilité, ni innocence. Cela indique simplement qu’il n’y a pas assez d’éléments dans le dossier pour caractériser une infraction mais cela ne préserve en aucun cas de poursuites ultérieures.

 

Concernant les professionnels de l’Aide Sociale à l’Enfance qui oeuvrent pour les familles et les enfants en difficulté dans le respect de la très haute confidentialité des dossiers, je tiens à saluer leur professionnalisme. Je salue en particulier les assistants familiaux, acteurs incontournables de la protection de l’enfance, qui accueillent et accompagnent, au quotidien, les mineurs et les jeunes majeurs confiés. Je salue leur dévouement, les valeurs qui les animent et leur esprit citoyen car, en aucun cas, la fonction d’assistant familial ne saurait être perçue comme une activité lucrative.

 

Rodolphe ALEXANDRE
Président de la Collectivité Territoriale de Guyane

ut felis risus mattis Nullam Donec tristique odio commodo id nunc Praesent
X