L’Accès à la Santé en Guyane, Soirée Débat au Grand Hôtel Montabo, Mardi 06 Novembre 2019

L’accès à la Santé étant une préoccupation majeure des citoyens, les acteurs publics se mobilisent pour trouver des réponses réglementaires et des solutions opérationnelles pour répondre à ce qui constitue un défi à l’aune des soucis de démographie médicale et de l’exigence croissante des patients. C’est ainsi qu’une soirée débat était organisée ce mardi 05 novembre 2019 à 17h au Grand Hôtel Montabo.

 

La conférence était organisée par Diagonales Conseil et Kaissa représentés par Franck Droin et Dorothée Debos en partenariat avec l’ARS-Guyane représentée par Clara De Bort, la Collectivité Territoriale de Guyane représentée par sa Vice-Présidente, Catherine Léo déléguée à l’Action Sanitaire et Medico-Sociale, la CGSS, les Syndicats de Professionnels de Santé de Guyane en présence d’une quarantaine de praticiens (représentants des médecins libéraux (URPS-ML, conseil de l’ordre des médecins, syndicats) et de la médecine salariée (hôpitaux)).

 

Il s’agissait de poser ensemble les problématiques et pistes de solutions pour faire face à la désertification médicale (-5 médecins libéraux sur cayenne sans remplaçants). Après un accueil au cours duquel le contexte sanitaire de la Guyane a été présenté, deux tables rondes ont permis d’animer la soirée.

Lors de la première table ronde, la Vice-Présidente Catherine Léo a évoqué le projet de Centre Territorial de Promotion de la Santé en Guyane.

 

Table Ronde 1

  • Quels constats en Guyane ?
  • Quelle adéquation des dispositifs nationaux aux préoccupations et aux particularités de la Guyane ?
  • Adaptation et mobilisation locales en faveur de la santé
  • Mobilisation des médecins sur les enjeux de santé publique (URPS)
  • Projet de Centre Territorial de promotion de la santé en Guyane

 

Table Ronde 2

  • Quelles pistes de solutions ?
  • Les dispositifs mis en œuvre pour adapter les politiques de santé et renforcer l’offre (assistants spécialisés partagés, maisons de santé, communautés professionnelles territoriale de santé, projets article 51 LFSS2018, contrats incitatifs, projet de plateforme territoriale d’appui aux transports complexes)

 

Les acteurs ont convenu de se revoir pour élaborer un plan d’actions à court terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

libero dolor. in elementum dolor venenatis, accumsan eget ut
X