Disparition d’Auxence Contout : réaction du Président de la CTG

Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité Territoriale de Guyane, a réagi ce jeudi 2 janvier 2020 à l’annonce du décès d’Auxence Contout.

 

« La Guyane perd une de ses figures : Auxence Contout nous a quittés

C’est avec une infinie tristesse que j’ai appris ce soir la disparation d’Auxence Contout, à l’âge de 94 ans.

Véritable militant de l’identité guyanaise, successivement membre fondateur de l’Union des étudiants guyanais, professeur de mathématiques, proviseur du lycée Félix Éboué, principal du Collège République, Président du Comité économique et social puis Président de l’Ordre national du Mérite de Guyane, Auxence Contout n’a eu de cesse toute sa vie de s’impliquer et de se passionner pour notre territoire, partageant ainsi ses connaissances aussi bien auprès de la jeunesse guyanaise que de tous ceux qui désiraient en apprendre davantage à son contact.

Marqueur du temps, très attaché à œuvrer à ce que reste dans la mémoire collective le patrimoine guyanais, Auxence Contout a publié de nombreux ouvrages qui sont aujourd’hui, et pour longtemps encore, des références de la littérature guyanaise. Il s’intéressa de près aux langues de Guyane, mais aussi aux contes, légendes, proverbes de notre territoire, ou encore à l’histoire de notre carnaval traditionnel.

Pensant continuellement aux autres avant de penser à lui, il était aussi très impliqué dans le milieu sportif. Il fut à l’origine de la Ligue régionale de Handball et de « la Croix du Sud », et a été par ailleurs secrétaire général du « Sport Guyanais ». Il s’impliqua également au sein de la Ligue de Football de la Guyane, et contribua à la création de l’Union sportive de l’enseignement du premier degré, et de l’Union française des œuvres laïques d’éducation physique.

Nous ne pouvons ce soir que nous incliner face à l’implication et aux passions qui furent les siennes. Connu et reconnu, respectable et respecté, Auxence Contout a consacré sa vie à la Guyane, guidé par les valeurs les plus nobles comme la générosité, la sagesse, le don de soi et une grande volonté de transmettre ses savoirs.

En 2004, un premier hommage lui est rendu au travers une nouvelle dénomination du Collège République, qui prendra alors son nom.

En 2018, nous avions érigé, en son honneur, une statue conçue par l’artiste Abel Adonaï dans l’établissement scolaire éponyme, situé à Cayenne. Je lui avais alors remis, avec une grande émotion, la médaille d’honneur de la Collectivité Territoriale de Guyane, saluant une fois de plus la figure emblématique de l’éducation et des cultures guyanaises qu’il était.

J’ai une pensée particulière et émue pour sa famille et ses proches. Les conseillers territoriaux de l’Assemblée de Guyane se joignent à moi pour les assurer de notre entier soutien et pour leur adresser nos condoléances les plus attristées. »

Rodolphe Alexandre 

Président de la Collectivité Territoriale de Guyane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ipsum ut vulputate, ut elit. sit Praesent eleifend in
X