Chronologie de l’implication de la CTG dans le dossier des médecins cubains

Pour faire suite à la déclaration de Rodolphe Alexandre à l’issue du Comité scientifique territorial au sujet des médecins cubains, et à un certain nombre de commentaires exprimés souvent par des observateurs loin d’être au fait du dossier, voici une chronologie reprenant les éléments importants de l’implication de la CTG dans le dossier des médecins cubains.

 

12 février 2019 : Après des perspectives abordées dès fin 2018 et notamment lors des précédentes Assemblées Plénières de la CTG, Rodolphe Alexandre, rencontre, avec les Sénateurs Georges Patient et Antoine Karam, son excellence l’Ambassadeur de Cuba en France, Elio Eduardo Rodriguez Perdomo et la Vice-Ministre de la Santé à Cuba, Marcia Cobas, en présence des Conseillers Territoriaux, Gauthier Horth et Mylène Mathieu.

Il s’agissait d’aborder les perspectives de la mise en place d’une convention qui acterait le déploiement de médecins cubains sur le territoire guyanais, qui souffre d’une pénurie de professionnels médicaux.

À l’issue de ces échanges, le Président Rodolphe Alexandre, annonce une mission officielle à Cuba prochainement, diligentée par la CTG.

22 février 2019 : de retour de Paris, une rencontre est organisée à l’hôtel territorial avec les Parlementaires Lénaïck Adam, Georges Patient et Antoine Karam, les Conseillers Territoriaux Gauthier Horth et Mylène Mathieu, et le Directeur Général adjoint de l’ARS, Fabien Laleu, menée par Rodolphe Alexandre et la vice-présidente de la CTG, Catherine Léo, sur la question du déploiement de médecins cubains sur le territoire.

28 février 2019 : venue en Guyane de la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Une rencontre protocolaire se tient à l’hôtel territorial en présence de la directrice de l’ARS, Clara de Bort. Le président de la CTG sensibilise la Ministre sur la nécessité pour la CTG de bénéficier du soutien du Gouvernement dans le cadre des négociations qui devront s’ouvrir avec Cuba sur les conditions de mise à disposition des médecins qui voudront bien venir exercer en Guyane.

1er avril 2019 : Rodolphe Alexandre répond au Dr Chow-Chine, et le remercie pour la volonté exprimée par le Conseil Régional Représentatif de l’Ordre National des Médecins, de s’impliquer aux côtés de la CTG pour réussir à ce que des médecins étrangers puissent exercer en Guyane.

Mai 2019 : le président de la CTG se rend à la Havane, et rencontre Roberto Morales Ojeda, ministre de la Santé Publique, qui se montre extrêmement favorable au projet de la CTG.

22 juin 2019 : Rodolphe Alexandre relance la Ministre de la Santé par courrier. Le travail se poursuit en interne.

6 avril 2020 : Rodolphe Alexandre interpelle le préfet de la Région Guyane, Marc Del Grande. (voir courrier)

14 avril 2020 : le président de la CTG répond par courrier au Dr Rollin Bellony, qui lui avait proposé quelques jours auparavant d’accompagner la CTG dans son projet de faire venir des médecins étrangers en Guyane, en fournissant une liste de médecins susceptibles de venir en Guyane (liste qui n’a d’ailleurs jamais été fournie). Rodolphe Alexandre lui fait part des dernières avancées du dossier, et ne rejette jamais la démarche du Dr Rollin Bellony. (voir courrier)

20 avril 2020 : L’Agence Régionale de Santé communique. « Toute initiative dans ce sens, au-delà de la défiance qu’elle témoignerait à l’égard des équipes guyanaises, serait vouée à l’échec et engendrerait agitation et confusion bien inutiles en cette période. »

 Juin 2020 : Arrivée sur le sol martiniquais de médecins cubains. Le président de la Collectivité Territoriale de Martinique s’est appuyé sur l’Association des États de la Caraïbe pour parvenir à ses fins, association dont la Guyane n’est pas membre.

29 juin 2020 : le président de la CTG apporte des précisions dans une première vidéo, notamment pour expliquer comment la Martinique a pu réussir à recevoir des médecins cubains.

Arrivée de médecins cubains en Martinique alors que nous y travaillons depuis plusieurs années : ma réaction

Vous avez appris, comme moi, l'arrivée de médecins cubains sur le sol martiniquais. Cela vous a surement irrité, comme moi, car il est vrai que nous le réclamons depuis plusieurs années, sans succès. Pourquoi y sont-ils arrivés alors que nous faisons face à des contraintes administratives ? Comment travaillons-nous à obtenir malgré tout des renforts médicaux sur notre territoire ? Que dire face à ceux qui s'agitent sur les réseaux sociaux sans véritablement connaître les dossiers sur lesquels nous concentrons nos efforts ? Je tenais à m'adresser à vous pour vous le préciser.

Publiée par Rodolphe Alexandre sur Lundi 29 juin 2020

Puis, au sortir d’une réunion à la préfecture, Rodolphe Alexandre, accompagné des Sénateurs Karam et Patient, s’exprime en direct pour annoncer avoir sommé la directrice régionale de l’ARS d’accélérer la procédure permettant le venue en Guyane de médecins cubains.

Publiée par Rodolphe Alexandre sur Lundi 29 juin 2020

elementum Donec libero id non ut facilisis neque. tristique efficitur.
X